Afficher le numéro

Actualités

Le boom des écoles indépendantes dans les Yvelines (78)

En septembre 2011, trois écoles indépendantes ont ouvert leurs portes dans les Yvelines (78) : deux écoles primaires, l’école Sainte-Julitte, à Saint-Cyr-l’École, et l’école Saint-Joseph des Lys, à Versailles, et un établissement secondaire, le cours Marie des Lys, à Versailles. En septembre 2012, l’institution Saint-Dominique, au Pecq, ouvrira un lycée de filles. Tour d’horizon de ces nouvelles écoles.

Installés dans deux classes mises à disposition par la paroisse de Saint-Cyr-l’École, les dix-neuf enfants de l’école Sainte-Julitte bénéficient d’un enseignement utilisant des pédagogies progressives et structurées : méthode « Jean qui rit » pour la lecture,  « méthode de Singapour » pour les mathématiques, « Viens, suis-moi », pour la catéchèse, et un apprentissage de l’histoire de manière chronologique.

 

Ouverte à la rentrée 2011 avec trois classes, de la grande section au CE2, l’école Saint-Joseph des Lys est la première école indépendante à Versailles. Cette école de parents a pour vocation de proposer sur le long terme un enseignement libre aux familles versaillaises. Saint-Joseph du Lys prévoit déjà d’ouvrir une classe de CM1 en 2012 et une de CM2 en 2013.

 

 

Chaque élève mérite une attention particulière afin de tirer profit au maximum de ses capacités. À l’heure où le milieu scolaire traditionnel ne peut pas toujours accorder cet accompagnement, le cours Marie des Lys, à Versailles, se positionne comme l’alternative pour une prise en charge scolaire efficace. De la 3e à la terminale, dans des classes à petits effectifs, une équipe composée d’enseignants compétents et expérimentés met son savoir-faire au service de la réussite scolaire et de l’épanouissement de chaque enfant.

 

L’Institution Saint-Dominique, au Pecq, ouvrira quant à elle un lycée de filles dès la rentrée de septembre 2012. Cet établissement a été créé en 1992 par une équipe de parents pour donner à leurs enfants un cadre scolaire en parfait accord avec l’éducation dispensée par les familles. Il comprend déjà un groupe scolaire de plus de 600 élèves de la maternelle à la terminale. Ce lycée sera le premier lycée de filles hors contrat à proposer les filières S – ES – L.

Cette vitalité est soutenue par les élus locaux car elle répond à une demande évidente de familles soucieuses de bénéficier d’une offre scolaire aussi large que possible dans les Yvelines.

Étienne Pinte, député des Yvelines, membre du groupe d’études sur l’enseignement privé à l’Assemblée nationale, en est persuadé : « Je suis très favorable à la création de nouvelles écoles. Elles sont bien souvent source d’innovations très intéressantes en matière de pédagogie et stimulent les autres établissements publics et privés sous contrat, locaux. Elles offrent un choix supplémentaire aux parents et bien souvent un vrai recours pour les enfants qui ne trouvent pas leur place ailleurs pour de multiples raisons, de par leur souplesse, leur capacité d’adaptation à l’enfant et une vraie attention à ses difficultés et à ses capacités. Il faut absolument les encourager. »

Ouvrir une école indépendante, c’est aussi une preuve de la bonne santé du tissu social. La société civile n’a pas peur de se prendre en main et de s’engager pour l’avenir de la jeunesse.

A l’évidence, ces fondateurs d’école audacieux, en pleine période de crise économique et d’incertitude, n’ont pas oublié la belle formule de John Fitzgerald Kennedy : « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. »

Ecole Sainte-Julitte : www.ecolesaintejulitte.fr[email protected]

Ecole Saint Joseph des Lys : www.stjosephdeslys.fr[email protected]

Cours Marie des Lys : www.coursmariedeslys.com

Institution Saint-Dominique : www.ecole-st-dominique.fr[email protected]

Partager cette article