Actualités

LA FONDATION POUR L’ECOLE ET LA FPEEI OBTIENNENT L’EXTENSION DU « PASS+ HAUTS-DE-SEINE » AUX COLLÉGIENS SCOLARISÉS DANS LE HORS CONTRAT. 

 

Le « Pass+ Hauts-de-Seine » est un dispositif du département des Hauts-de-Seine permettant aux collégiens de s’inscrire à des activités extra-scolaires au sein d’associations culturelles, sportives et artistiques des communes du département à des tarifs préférentiels, en bénéficiant d’une aide financière.

Il concernait plus précisément tous les élèves de la 6ème à la 3ème, domiciliés dans les Hauts-de-Seine et/ou scolarisés dans les établissements publics ou privés sous contrat de ce département.

Lire la suite

Dans un sondage exclusif réalisé par l’IFOP pour la Fondation pour l’école en avril dernier, les français révèlent une vision très pessimiste de la question de l’égalité des chances dans notre système scolaire actuel.

A titre d’exemple, 65% des français interrogés -et 62% des parents d’enfants scolarisés- considèrent que le système scolaire actuel n’assure pas l’égalité des chances. Les parents d’enfants scolarisés dans le privé sont le plus conscients de l’absence d’égalité des chances (69%).

Quand on aborde la questions des enfants qui ne sont pas aidés chez eux pour les devoirs, 94% des sondés ne considèrent pas que l’école publique offre le meilleur cadre de réussite aux enfants qui ne peuvent pas être aidés chez eux. Autre enseignement important à ce propos : 41% des parents d’enfants scolarisés en école publique estiment que leur enfant aurait plus de chance de réussite en école privée.

Pour maximiser les chances de réussite de leur enfant à l’école, 65% des sondés lui ferait bénéficier de cours de soutien ou de coaching personnalisé s’ils en avaient les moyens financiers. Ce besoin est encore plus élevé chez les ouvriers (73%), et chez les parents d’élèves scolarisés en école publique (67%).

Lire la suite

Sous le parrainage du Monsieur Jean-Claude CARLE, sénateur de la Haute Savoie
Le 14 mai 2018 au Palais du Luxembourg de 14h à 19h

Colloque international : École et Égalité des chances : vers des solutions nouvelles ?

Découvrir tous les intervenants

Programme :

INTRODUCTION
  • L’égalité des chances à l’école, un enjeu politique, par Jean-Claude Carle, Sénateur de la Haute-Savoie (LR), rapporteur de la mission « Enseignement scolaire » pour 2018
1° ÉCOLE ET ÉGALITÉ DES CHANCES : QUEL CONSTAT ?
  • Système éducatif et inégalités : quel bilan comparatif au sein de l’OCDE ?  par Eric Charbonnier, analyste à la Direction de l’éducation de l’OCDE
  • Dépenses publiques par élève en France : quelles réalités ?  par Agnès Verdier-Molinié, directrice de l’institut de recherche IFRAP
Lire la suite

Votre situation a changé suite à la réforme fiscale ? Sachez que les dons à la Fondation pour l’école restent déductibles des impôts.

Cliquez ici pour connaître l’impact sur vos dons de la réforme ISF/IFI déjà en vigueur. ATTENTION : la date limite des déclarations IFI a été repoussée au 15 juin 2018 ! Il est donc possible de réaliser vos dons jusqu’à cette date.

Cliquez là pour connaître l’impact sur vos dons de l’instauration du prélèvement à la source pour l’impôt sur le revenu (qui entrera en vigueur au 1er janvier 2019 et qui concernera les dons réalisés au cours de l’année 2018).

COMMUNIQUE DE PRESSE

Assises de l’École Maternelle :
2% d’enfants non-scolarisés à 3 ans justifient-ils un séisme législatif ?

“J’ai décidé de rendre obligatoire l’école maternelle et ainsi d’abaisser de 6 à 3 ans en France l’obligation d’instruction dès la rentrée 2019” […] ”Il faut cesser de considérer l’école maternelle comme une option”.

Emmanuel Macron. Assises de l’École Maternelle, 27 mars 2018.

Les Assises de l’École maternelle se sont ouvertes ce mardi 27 février sur cette annonce phare du Président, reposant sur une proposition du Ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer.

Entre instruction et scolarisation, le devoir de discerner

La Fondation pour l’école rappelle à cette occasion que la liberté de choix donnée aux parents de scolariser ou non leur enfant au sein des établissements scolaires ne saurait être remise en cause, instruction et scolarisation ne pouvant être confondues.

Lire la suite

Ce mercredi 21 février 2018, la proposition de loi Gatel, numéro 589, qui vise à « encadrer le régime d’ouverture et de contrôle des établissements privés hors contrat » a été adoptée au Sénat par 240 voix pour et 94 voix contre.

Communiqué de presse PPL GATEL – 23 02 2018

Contact presse : Arthur du Tertre – arthur.dutertre@fondationpourlecole.org

Suite aux différentes consultations, la Sénatrice Gatel a proposé elle-même des amendements à sa propre proposition de loi, qui ont été adoptés en séance publique. Ainsi amendée, cette proposition de loi est plus respectueuse de la liberté d’enseignement. Telle qu’adoptée au Sénat, la proposition de loi Gatel présente un équilibre assez acceptable, si l’objectif est bien de clarifier et simplifier le cadre juridique relatif à ce type d’école.

1- Un régime qui serait plutôt clarifié, si la loi est adoptée dans les mêmes termes par l’Assemblée, avec :

Lire la suite

Dans une tribune publiée dans l’Opinion, Anne Coffinier dénonce l’ambivalence du gouvernement et notamment de Jean-Michel Blanquer, sur la liberté et l’innovation à l’école alors qu’ils soutiennent une proposition de loi discutée au Sénat ce mercredi 21 février. Cette proposition de loi déposée par la sénatrice Françoise Gatel vise en effet à restreindre la liberté d’ouverture des écoles sans contrat avec l’Etat.

A lire ici

Lire la suite

Alors qu’une proposition de loi visant à restreindre la capacité d’ouverture des écoles hors contrat est étudiée au Sénat, Anne Coffinier signe une tribune ce lundi 12 février dans Le Figaro pour dénoncer le double discours du gouvernement.

“Très majoritairement non confessionnels – contrairement aux clichés -, ces établissements entièrement libres offrent une flexibilité pédagogique féconde dans le respect strict de la loi: ils peuvent expérimenter les langues et cultures régionales, les pédagogies (Montessori), le bilinguisme, le bac international ou l’approche éco-citoyenne. Ces écoles peuvent faire vivre des traditions d’exigence en optant pour un classicisme académique mettant la grammaire, le latin et le grec à l’honneur ; ou bien, par leur souplesse, permettre l’essor de filières sport-études ou encore ouvertes à une pratique intensive des arts. Ces écoles offrent à la société civile un espace d’engagement et coopèrent avec les familles sans crispation.

Si le privé hors contrat ne subissait pas les interdictions archaïques de financements publics, ces écoles pourraient apporter bien plus.

Tribune complète :

Lire la suite

Télécharger notre flyer “La Taxe d’apprentissage”.

Télécharger notre notice explicative.

Affectez-nous votre taxe d’apprentissage

Pourquoi soutenir l’Institut Libre de Formation des Maîtres

Investir dans la formation des professeurs a un effet de levier extraordinaire, et l’école primaire est décisive : c’est là qu’on construit des bases d’apprentissage pour toute la vie.
Info TA 4
Pour cela, l’ILFM bénéficie de 10 ans d’expérience et d’une solide expertise de formation.

A quoi servira votre taxe d’apprentissage ?

Info TA 2

Modalités pratiques

Votre entreprise peut affecter une partie importante de sa taxe d’apprentissage à notre Institut Libre de Formation des Maîtres. En effet, il est habilité à percevoir la taxe d’apprentissage en catégorie B du hors quota.
Votre entreprise participera ainsi à la formation professionnelle des futurs professeurs des écoles libres.
Si vous versez déjà votre taxe d’apprentissage à une institution et que vous voulez aussi nous aider, veuillez nous contacter. Il est possible d’aider différentes structures à la fois.

Lire la suite

Vous avez jusqu’au 31 décembre pour faire un don ouvrant droit à une réduction de votre impôt sur le revenu 2017 et soutenir les écoles indépendantes.

  • Pour nous aider, le meilleur moyen est de faire votre don par chèque avant le 31 décembre 2017 lequel vous donne droit à un reçu fiscal valable pour votre impôt sur le revenu 2017. Vous pouvez pour cela télécharger notre bulletin de soutien : formulaire de don.
  • Il est aussi possible d’effectuer un virement bancaire au profit de :
    Fondation pour l’école
    IBAN : FR76 3006 6102 4100 0106 7190 121
    BIC : CMCIFRPPTélécharger le RIBN’oubliez pas de doubler votre virement d’un courriel à contact@fondationpourlecole.org donnant les coordonnées postales et numériques auxquelles vous adresser votre reçu fiscal, et toute précision que vous jugerez utile.
  • Vous souhaitez faire un don en ligne : cliquez ici. Vous recevrez votre reçu fiscal dans les 4 heures.
  • Si vous êtes assujetti à l’IFI 2018 qui remplacera l’ISF (en savoir plus), et que vous faites un don en ligne, le reçu que nous vous enverrons par courriel le jour-même vous permettra de réduire votre IFI.
    Si vous préférez faire un don par chèque, merci de nous l’adresser à :
    Fondation pour l’école – 25, rue Sainte-Isaure – 75018 Paris
    en y joignant ce bulletin spécial IFI (après l’avoir rempli) : formulaire de don déductible de l’IFI (impôt sur la fortune qui remplace l’ISF).
  • Vous pouvez choisir enfin de procéder à un don de titres.

Merci beaucoup !

 

Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d’année !

 

L’équipe de la Fondation pour l’école