Afficher le numéro

Actualités

Carcassonne. L’école des Sarments veut faire les choses autrement…

Article publié dans La Dépêche du Midi du 01/09/2011.

« Deuxième rentrée pour l’école des Sarments, une école privée hors contrat, sise au 144 rue Trivalle, derrière l’école des Troubadours. Dans cette petite école atypique où l’on accueille des élèves de la maternelle au CM2, on enseigne «l’humanisme». «Nous avons adopté le concept anglo-saxon, le matin les élèves travaillent les mathématiques et le français, l’après-midi est consacré aux activités manuelles et artistiques, l’histoire de l’art… L’enseignement du chant par exemple est important puisque les élèves de primaire s’y consacrent 1 heure tous les jours, 30 minutes pour les maternelles», explique le directeur Olivier Lefebvre. Dans cette école, les élèves revêtent une blouse et sont vouvoyés par leurs instituteurs, n’y voyez là qu’une renaissance de l’école à la hussarde… « Cette école est ouverte à tous les enfants de tous les horizons, on y offre une éducation à la française, peut-être vieille France c’est sûr, mais il n’y a aucun enjeu idéologique de quelque nature que ce soit», assure M. Lefèbvre. De belles affiches pédagogiques des années 60, des manuels adaptés de ceux des années 60 et même 40, cette école a le goût d’antan mais il y flotte comme un souffle nouveau. 27 élèves y feront leur rentrée le 8 septembre, soit six de plus que l’an dernier.

En France, il existe une centaine d’écoles hors contrat, qui donc ne dépendent pas de l’Education nationale – des écoles pour la plupart confessionnelles, d’autres à la pédagogie dite nouvelle (comme la méthode Montessori enseignée à l’école des Sarments), ou encore des écoles parentales (où les parents assument tout). Elles sont tout de même, et bien sûr inspectées régulièrement. Pour vous faire une idée de cette école, des portes ouvertes sont organisées aujourd’hui, 1er septembre et le 10 septembre. »

Article publié dans La Dépêche du Midi du 01/09/2011.

Partager cette article