Actualités

Bac 2020 : une reconnaissance pied à pied de l’égalité des droits des lycées indépendants devant la loi

​Communiqué de presse

Vendredi 17 juillet 2020

Bac 2020 : Jamais 3 sans 3 !

Après les 3 lycées bretons, 3 lycées niçois font reconnaître
l’égalité des droits de leurs élèves devant l’examen.

La conformité des dossiers de contrôle de continu de leurs élèves devant les jurys académiques a finalement été reconnue par le rectorat de Nice.

 

Saisie par 3 établissements indépendants bretons, la Fondation pour l’école annonçait le 10 juillet l’issue heureuse du dialogue avec les services de l’Education nationale. Un temps rejetés par les jurys de l’examen, leurs dossiers avaient finalement pu être examinés et les élèves tous reçus au Baccalauréat avec plus de 95% de mentions.

 

À cette annonce, ​d’autres établissements de l’académie de Nice ont fait appel au service juridique gracieux de la Fondation​. ​

Dossiers rejetés pour 50% des élèves sans logique apparente ou acceptés dans un premier temps pour se voir ensuite invalidés : la Fondation pour l’école avait aussitôt saisi les services de la DGESCO pour signaler un traitement manifestement discriminatoire des élèves de ces établissements indépendants.

Les 3 établissements​ concernés, le lycée IMES, le lycée Lafayette et le lycée George Sand​, très rapidement contactés par les services du rectorat de Nice, ont été invités à redéposer leurs dossiers, qui ont été réexaminés par un nouveau jury hier jeudi 16 juillet. Tous les élèves injustement écartés ont​ finalement​ été reçus au Baccalauréat !

 

Si la Fondation pour l’école se réjouit de ce nouveau rétablissement des lycéens dans leurs droits, elle regrette que le principe d’égalité de tous les candidats devant l’examen, quel que soit le statut de leur établissement -principe souhaité par le Ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer et entériné par un décret et un arrêté-, ait à être défendu et reconquis pied à pied sur le terrain.

 

Des situations similaires, pour le Diplôme National du Brevet, ont également été déplorées mais ont pu être rétablies avec succès grâce aux efforts conjugués des établissements et de la Fondation pour l’école. 

 

Contact juridique

Titiane SALLERON, Responsable juridique
07 67 11 46 55
titiane.salleron@fondationpourlecole.org

Contact presse

Diane ROY, Responsable communication
06 62 45 06 32
diane.roy@fondationpourlecole.org

 

 

 

Partager cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *