Actualités

Le 18 novembre, TF1 consacrait son édition de « Grands reportages » à l’école installée à Nantes du réseau Arborescences, qui accueille les enfants à Haut Potentiel, souvent en perdition dans le système éducatif classique qui n’est pas adapté à leur mode de fonctionnement intellectuel et affectif.

Le site de l’école et du réseau Arborescences : https://www.arborescences.org/

Voici la situation de Brune et Paola : deux écolières handicapées, scolarisées dans une école indépendante aux normes handicapées.

Après avoir dû choisir leur école indépendante, à défaut d’école publique aux normes et proche de chez eux, les parents de Brune et Paola constatent que leurs filles perdent le droit d’avoir une Auxiliaire de vie scolaire (AVS)…

Les parents doivent donc financer à la fois l’AVS (s’il accepte de quitter le secteur public) et les frais de scolarité de leur école…

C’est une double peine pour la famille de Brune et Paola comme pour des milliers d’autres familles dont les enfants sont scolarisés chaque année dans les écoles indépendantes.

Leurs parents ont décidé d’interpeller Agnès Buzyn Ministre des Solidarités et de la Santé, et Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat au handicap sur cette injustice.

Pour écouter le témoignage de Louis, le papa de Brune et Paola :
https://www.facebook.com/louis.defautereau.1/videos/103569957073479/

Grâce à leur mobilisation, la Fondation pour l’école et la FPEEI ont pu rencontrer le cabinet de Sophie Cluzel.

Le cabinet attend notre aide pour estimer combien d’enfants en situation de handicap sont scolarisés (ou pourraient l’être si l’AVS était prise en charge) dans des écoles indépendantes. Nous demandons à toutes les familles concernées et à tous les établissements scolaires concernés de bien vouloir renseigner le formulaire suivant pour nous permettre de faire remonter rapidement ces statistiques au cabinet de Mme Cluzel.

Nous travaillons aussi à une amélioration du niveau de prise en charge par la MDPH, lorsqu’on a un enfant qui est ou va être scolarisé dans une école hors contrat.
Parents d’enfant handicapé, si vous déposez pour la première fois votre dossier MDPH de demande de prise en charge, ou si vous le renouvelez, merci de contacter la FPEEI (contact@fpeei.fr) pour voir comment le Plan d’aide compensatoire au handicap pourra mieux tenir compte “du projet de vie de la famille” de l’enfant en situation de handicap.
La FPEEI pourra vous accompagner dans la démarche de demande, en s’appuyant sur les conseils du cabinet. En cas de fin de non recevoir, le problème sera remonté pour action au cabinet du Ministre.

La Réforme de l’ISF est en cours d’examen au Parlement, dans le cadre de l’examen du PLF 2018.
Lionel Devic, président de la Fondation pour l’école et avocat fiscaliste, nous explique les changements induits par le projet.

Ces informations sont à jour du 26/10/2017. Elles sont peu susceptibles d’être substantiellement modifiées. Elles prennent en compte l’amendement du gouvernement adopté à l’Assemblée nationale le 20 octobre dernier, grâce auquel, à la demande des fondations, l’ancien calendrier de l’ISF est finalement maintenu pour le nouvel IFI.

Ainsi, les personnes souhaitant faire un don à la Fondation pour l’école peuvent le faire jusqu’à juin prochain en réduisant leur IFI 2018 de 75% de leur don. L’assiette, le seuil, le taux de l’IFI ne diffèrent pas de l’ISF.

En revanche, seuls sont désormais pris en compte la fortune immobilière à savoir les biens immobiliers en pleine propriété, les droits réels immobiliers, et les titres OPCI et SCPI. S’agissant de ces derniers titres (OPCI et SCPI), la Fondation pour l’école propose des solutions pour vous permettre de soutenir utilement notre action éducative tout en réduisant votre Impôt sur la fortune immobilière.

Pour toute demande d’information, vous pouvez écrire à fondation@fondationpourlecole.org.

Pour télécharger notre note explicative, cliquer ici.

Après près de huit ans de travail, la Fondation pour l’école est fière de présenter sa démarche Qualité, et son Label de Qualité, inspiré des normes internationales de type ISO 9000, à destination des écoles.

Pour découvrir la Qualité en vidéo :

Pour en savoir plus :

Labelliser

Mercredi 6 septembre, ParisMatch organisait un grand débat sur l’avenir de l’éducation en partenariat avec Acadomia.

Pour retrouver en intégralité l’intervention d’Anne Coffinier :

En présence de :

Catherine Bréchignac, Secrétaire perpétuelle de l’Académie des Sciences

Laurent Bigorgne, Directeur de l’institut Montaigne

Anne Coffinier, Directrice générale de la Fondation pour l’Ecole

Le Professeur Jean Pavlevski, Président des Editions Economica

Philippe Coléon, Directeur général-associé d’Acadomia

Frédéric Dabi, Directeur général adjoint de l’Ifop

Alcuin et la Renaissance carolingienne

L’historien Christophe Dickès propose, sur la webTV Storia Voce, une émission passionnante à la découverte d’Alcuin, grande figure de l’érudition européenne, qui domina la période si riche de la Renaissance carolingienne, en tant que proche conseiller et ami de Charlemagne.
Originaire d’Angleterre, il parcourut l’Europe, d’Aix-la-Chapelle à Rome en passant par Tours ou Francfort.

On lui doit notamment la diffusion de l’écriture caroline, exceptionnelle par sa modernité et sa lisibilité.

C’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la figure tutélaire du Fonds Alcuin, partenaire à l’international de la Fondation pour l’école, hébergé par la Fondation Roi Baudouin, en Belgique.

Pour découvrir la vidéo :

France 3 Picardie consacre un magnifique reportage à la découverte de l’Académie musicale de Liesse.
Une authentique école maîtrisienne pour garçons avec des horaires aménagés pour une formation musicale de haut niveau incluant théorie (solfège, cours de piano, 2ème instrument au choix, écriture musicale…) et pratique quotidienne (grégorien, polyphonie, comédies musicales…)
Une formation intégrale de la personne, recherchant l’excellence dans les domaines intellectuel, spirituel, humain, artistique et sportif : « mens sana in corpore sano » !

Découvrez le site de l’Académie musicale de Liesse.

A l’heure de la publication du Classement PISA, toujours sévère pour le système éducatif français, France 3 Bretagne propose un reportage sur un petit établissement de Saint-Brieuc, le Cours d’Armor, qui accueille 8 élèves depuis la rentrée 2016.
Objectif affiché : donner aux élèves le plaisir d’apprendre et le goût de l’effort.

Découvrez le site du Cours d’Armor.